Face aux dangers de l’automne, sachez adapter l’alimentation de votre chien

Virus, humidité, hygiène de vie...Pour les chiens comme pour les humains, l’automne arrive avec son cortège de soucis, mais leur alimentation peut contribuer à apporter de bonnes réponses.

réglementation animaleAvec l’automne, votre chien a besoin d’une bonne réponse immunitaire

L’automne signe le retour en grand nombre de petits virus, et les nouvelles conditions d’humidité et de pression favorables qui l’accompagnent, rendent le contexte encore plus favorable à leur transmission. Une bonne alimentation ajustée peut booster leur système immunitaire, grâce à des produits suffisamment pourvus en vitamine D et A, la présence de paroi de levure riches en Manno-OligoSaccharides MOS.

Attention aux problèmes de peau de votre chien

Avec le retour de l’humidité, c’est le retour des petits champignons cutané, des bactéries, et d’une manière générale, d’une atteinte à l’équilibre de la flore cutanée.

On parle notamment souvent de la teigne en Automne ! Non pas qu’elle se contracte en cette saison (c’est plutôt pendant l’été que votre chien risque de l’attraper lors de ses promenades), mais c’est maintenant que les symptômes de cette mycose vont se manifester. Guettez-les : en général, il s’agit de zones circulaires sans poil, sur le nez, près des oreilles ou plus généralement sur son corps. Dans ce cas, son alimentation ne changera rien, il faut aller voir votre vétérinaire car cela se soigne très bien.

Les problèmes de peau peuvent se compliquer encore plus avec la recrudescence des puces et des tiques. ! Eh oui, les puces tout comme les moustiques ont besoin de chaleur et d’humidité pour permettre à leurs œufs et larves de se développer. Donc on redouble de vigilance en cette saison.

Même chose pour les tiques qui se multiplient elles aussi en Automne. Et même si votre chien ne sort plus vraiment, elles peuvent aussi se développer à l’intérieur, si vous les avez ramenées de vos vacances par exemple !

Ces atteintes ne sont pas sans interaction avec la santé générale de l’organisme de votre chien, il faut donc être vigilant. Avec des inspections régulières, vérifiez les petits changements de peau et de comportement de votre loulou et n’hésitez pas à adapter une bonne alimentation bien dosée : la présence d’huile de poisson et/ou de graine de lin, riches en oméga 3 pourra vous rassurer sur l’aide que pourra apporter son aliment à ses léchages intempestifs.

Cela ne vous empêche pas d’adapter aussi ses produits et pratiques d’hygiène : antipuce, anti-tiques, shampoing et brossage du poil..., d’autant plus que l’automne, c’est aussi l’époque de la mue avant que le poil d’hiver repousse.

En Automne, les promenades raccourcissent...

Malgré toute votre meilleure volonté, il fait moins chaud, les jours sont plus courts, il pleut...Bref, les balades diminuent en nombre et en durée ! Votre chien va donc faire moins d’exercice, et si la différence est sensible, le risque de prise de poids n’est pas loin !

Du coup : si vous avez un jardin, n’hésitez pas à laisser votre chien y jouer tout seul, et côté alimentation, passez à une alimentation moins riche voire carrément light, ou à en mettre un peu moins dans la gamelle.

Et puis, il y a le réveil de l’arthrose

Si votre chien a des problèmes d’arthrose, il a dû probablement passer à une alimentation Adulte Senior LAPSA, adaptée à toutes les races de chien. C’est important, car cette alimentation est enrichie en glucosamine et chondroïtine qui contribue à favoriser l’élasticité et la solidité du cartilage et de ce fait, de préserver ses articulations. Cela dit, s’il en souffre, si vous le voyez galérer pour sortir de son panier, monter ou descendre les escaliers, il faudra sans doute l’emmener voir son cher vétérinaire car il existe des traitements pour le soulager.

Attention à ce qu’il mange en forêt

Vous l’avez compris, il faut prendre soin de ce que vous mettez dans sa gamelle, mais faire attention aussi à ce qu’il va trouver sur son chemin, lors de ses promenades en forêt : il peut vouloir s’amuser avec des champignons, des glands, ou des marrons, et s’empoisonner ne serait-ce qu’en les mordillant comme il aime faire pour jouer !

Eric Charles
Vétérinaire nutritionniste
Responsable stratégie Nutrition & Innovation chez LAPSA

Posez votre question à notre vétérinaire nutritionniste

Si vous êtes client fidèle « Amis de LAPSA », vous pouvez poser gratuitement vos questions personnalisées à notre vétérinaire nutritionniste. Il y répondra directement sous 72h.
Créer un compte poser ma question